Qu'est-ce qui définie l'abstraction ?

Catégorie : Vidéos

L'abstraction en peinture selon l'artiste abstrait Jean-Jacques Marie

Comment passe-t-on à l'art abstrait, lyrique ou géométrique ?

À travers quelques confidences, Jean-Jacques Marie livre sa vision de l'abstraction et dévoile une part de son processus créatif.

 

Extrait de la vidéo :

L’abstraction n’est pas une mimésis. Il ne doit pas y avoir d’action interprétative du réel.

L’abstraction, ce n’est pas un sujet figuratif interprété. L’abstraction est quelque chose qui vient du fond de notre âme, quelque chose de sensuel, de sensoriel, de sentimentale. C’est une expression, une interprétation des sentiments du cerveau.

Il n'y a pas de que le résultat qui compte, mais aussi tout le processus de L’abstraction, de création de l’œuvre parce qu’on lui donne la vie. On lui donne naissance, on lui donne nos sentiments. On lui donne de la force, de l’émotion et après, on voit le résultat.

 

Il y a un élément déclencheur spirituel. On ne s'improvise pas peintre abstrait ; on le devient.

Après de longues pratiques de la peinture en général, il y a un manque…

Au bout de cette maturité de travail, le sujet s’éloigne de plus en plus du cerveau. On a besoin d’autre chose. Le sujet devient une contrainte : le sujet est quelque chose qu’on met de côté naturellement. On n’en a plus besoin. On va au-delà.

Et c’est là justement que ce déclencheur spirituel rentre en action et nous met en quelque sorte en transe. À ce moment-là, on va bien au-delà de tout ce qui peut exister. C'est quelque chose presque d’incontrôlable. Incontrôlable d’un côté, mais avec une grande maîtrise de l’autre, parce qu’on ne peut pas faire n’importe quoi !

C’est très difficile à expliquer, mais c’est quelque chose qui se fait, en ce qui me concerne, naturellement.